VMC pour salles de bain, cuisine & WC

708€
637,20€
avec le code
TOCTOCTINY20

J'en profite !

Un kit de VMC compact et décentralisée
pour vos pièces humides (salles de bain, cuisine & WC)

Tubes & filtres

500 ou 700mm + filtres F6 lavables

Grille

Grille extérieure plastique ou aluminium

Débit d'air

15 m3/h à 48 m3/h

Livraison

Rapide : Colissimo, Mondial relay, 24h-48h

Paiement

Sécurisé : CB, Mastercard, Paypal, Visa, Virement

Garantie

Garantie 2 ans par le fabricant


Les autres types de VMC à -10 %



FAQ : tout savoir sur la VMC pour pièce humide


Où placer sa VMC double flux dans ses pièces humides ?

Les VMC se placent aux points les plus haut de la pièce humide visée. Elles fonctionnent en général par deux et se règlent automatiquement.

Comment savoir si une pièce est humide ?

Si une maison souffre d'un problème d'humidité, cela signifie qu'il y a de l'humidité et de l'eau indésirable à l'intérieur ou à l'extérieur, dans les murs, les plafonds ou les sols. Un problème d'humidité peut survenir pour plusieurs raisons, notamment en raison de tuyaux qui fuient, de tuiles cassées ou manquantes, d'humidité remontant du sol ou de briques poreuses. Une petite tache d'humidité sur un mur peut sembler au début ne pas être trop grave, mais si elle n'est pas traitée rapidement, elle peut augmenter et causer de nombreux problèmes. De plus, elle peut également affecter votre santé et exacerber des problèmes de santé tels que l'asthme.

Voici quelques-uns des signes courants de l'humidité à l'intérieur d'une maison :

Une odeur d'humidité et de moisi

L'apparition de moisissures sur les murs, les sols ou les plafonds

Murs, sols ou plafonds qui semblent froids ou humides

Taches sombres ou décolorées sur les murs ou le plâtre

Soulever ou décoller le papier peint

Condensation excessive sur les fenêtres

Les problèmes d'humidité sont classés par type. L'humidité pénétrante a tendance à se déplacer horizontalement sur les murs ou les plafonds, tandis que l'humidité ascendante se déplace verticalement sur les murs. Si vous craignez que l'humidité ascendante ne pose un problème, il existe certains signes particuliers que vous pouvez surveiller. Il s'agit notamment des signes suivants :

Des taches d'humidité qui commencent à la base d'un mur et se déplacent progressivement vers le haut, de manière verticale

Plinthes ou plâtres humides ou pourris

Les revêtements de sol, tels que les carreaux, le vinyle ou la moquette, qui sont mouillés et qui se soulèvent

Écaillage de la peinture ou du papier peint

L'apparition d'une substance blanche et poudreuse ressemblant à du sel sur un mur

Marques de marée ou taches jaunes ou brunes sur un mur

L'humidité ascendante peut parfois être difficile à gérer ou s'avérer plutôt coûteuse. Si vous pensez qu'elle peut poser problème, faites-la vérifier par un professionnel dès que possible.

La VMC pour pièce humide abime-t-elle les yeux ?

Si bien installée, la VMC double flux ne génère aucun problème occulaire. Les brûlures oculaires peuvent être dues à des irritants environnementaux comme le smog, la fumée, la poussière, la moisissure, le pollen ou les squames d'animaux. ... Par exemple, des affections telles que la rosacée oculaire, la sécheresse oculaire et la blépharite peuvent provoquer des symptômes de brûlure oculaire. En fait, tout ce qui provoque une inflammation peut créer une sensation de brûlure. La VMC est donc plutôt un moyen de combatre les problèmes aux yeux.

Quel débit d'air faut-il pour une cuisine ou une salle de bain ?

Avant tout, il vous faut calculer le volume de votre pièce. Cela est assez simple, il suffit de multiplier la largeur, la hauteur et la longueur. Il faut ensuite ajuster sa VMC pour pièce humide. Les débits d’air extraits d’une VMC double flux s’expriment en m3/h. Comptez environ 15 à 30 m3/h de débit pour aérer une salle de bains ou des toilettes assez grandes et de 75 m3/h à 135 m3/h pour une cuisine.

Combien coûte une VMC pour pièce humide ?

Une VMC double flux décentralisée est souvent plus coûteuse qu'un système de ventilation simple flux. Le prix d'une paire varie entre 1400 et 2200 € sans pose (vous pouvez tout à fait les poser vous-même). Différentes aides (CEE, abaissement de TVA de 5 à 10%, aides de l'Anah, aides locales…) peuvent réduire ce coût d'investissement. Pour le prix de la pose d'une VMC classique, il faut compter 500€ HT pour une maison sans étage qui comprend des pièces d'eau relativement proches à plus de 1000€ HT dans le cas contraire (un étage, des pièces humides non regroupées, …). Pour des VMC sans gaine en revanche, le prix de la pose est de quelques centaines d'euros quel-que-soit le type de pièce.

Quelle VMC double flux choisir pour une pièce humide ?

Les différentes pièces d'eau de la maison (cuisines, salle de bain et WC) sont des pièces nécessitant un type de VMC particulier. La très forte humidité ambiante nécessite des bouche d'aération permettant un débit d'air plus important afin de garantir une bonne qualité de l'air ambiant. Il existe différents systèmes de ventilation mécanique sans gaine spécialement conçu pour les pièces humides. Les VMC double flux pour cuisines & salle de bain dernières génération de Lunos sont hygroréglables, c'est-à-dire qu'elles s'adaptent au taux d'humidité de la pièce. Elles sont également équipées d'échangeurs thermiques alvéolaires en céramique afin d'éviter les déperditions de chaleur issues du renouvellement. Enfin, elles garantissent l'absence d'odeurs.

Comment aérer une pièce lorsque l'on a pas de VMC ?

Un système de ventilation mécanique décentralisé est sans doute la meilleure option mais tout le monde n'en possède pas encore. Si vous n'avez pas de VMC et qu'une pièce est étouffante et nécessite une certaine ventilation, vous pouvez simplement ouvrir la fenêtre et laisser entrer l'air frais. Pour une pièce sans fenêtre, cependant, d'autres mesures doivent être prises afin de ventiler efficacement la pièce. En utilisant quelques techniques différentes pour faire circuler l'air dans et hors de la pièce, vous pouvez créer une certaine ventilation pour un flux d'air de meilleure qualité.

1) Gardez la porte de la pièce ouverte autant que possible, en utilisant un butoir de porte pour sécuriser la porte si nécessaire.

2) Ouvrez les fenêtres des pièces voisines pour que l'air frais et naturel puisse entrer dans la pièce. Placez un ventilateur électrique dans le couloir pour diriger l'air frais dans la pièce.

3) Installez un ventilateur de plafond dans la pièce sans fenêtre et faites-le fonctionner aussi souvent que possible. Il permettra de faire circuler l'air dans la moitié supérieure de la pièce où se stocke l'humidité et l'air chaud.

4) Placez deux ou plusieurs ventilateurs électriques dans la pièce pour faire circuler l'air dans la moitié inférieure de la pièce.

Quel est le renouvellement d'air minimum dans une pièce très humide ?

Une cuisine ayant un volume d'environ 40m3 et le taux d'humidité étant souvent très élevé, le renouellement d'air doit être d'environ 75 m3/h à 135 m3/h par heure pour assurer un renouvellement de l'air suffisant et une bonne santé de ses occupants. Il existe des modèles de VMC spécifiques pour les cuisnes ou les pièces très humides en générake.

Quel est l'avantage de cette VMC dans une salle de bain une cuisine ?

La VMC pour les pièces au fort taux d'humidité est pratique par la taille de son caisson, sa simplicité d'installation est sa pression acoustique très faible. Elle fonctionne en plus de manière totalement autonome et contrairement à d'anciennes VMC simple flux ou double flux, elle n'a besoin d'aucun réseau de gaine ! Ce modèle de VMC double flux avec récupérateur de chaleur par conduction thermique hygroréglable pour combattre l'humidité dispose d'une échangeur thermique proposant des hauts rendements jusqu'à 87% en débit minimal de 5/h et 75% pour un débit d'air de 20m3/h. Ce système de ventilation mécanique décentralisé offre donc également une réelle économie d'énergie qui allégera votre facture de chauffage ou de climatisation. C'est également un système de ventilation très peu consommatrice d'énergie (de 1W à 4,9W en puissance maximale). Enfin, elle dispose d'un moteur hygroréglable totalement autonome pour régler le débit phases d'insufflation et d'expiration en fonction du taux d'humidité (hygrométrie) afin d'éviter la condensation et la prolifération de moisissures.

Quels problèmes peut entrainer une mauvaise ventilation dans votre cuisine ou votre salle de bain ?

Une mauvaise ventilation entraîne une accumulation de dioxyde de carbone à l'intérieur de la maison, car le niveau d'oxygène s'épuise lentement. L'appauvrissement de l'oxygène et l'accumulation de dioxyde de carbone peuvent entraîner un essoufflement, une ypersensibilité, des allergies, une congestion des sinus, de la fatigue et de graves maux de tête. Dans certain cas, un mauvais système de ventilation peut même entraîner la sécheresse et l'irritation des yeux, du nez, de la gorge et de la peau.

Quels sont les polluants de l'air principaux dans votre logement ?

Quand on pense à l'air pollué, les premières images qui nous viennent à l'esprit sont souvent de grandes usines qui pompent des nuages malodorants ou de vieilles voitures qui rejettent des gaz d'échappement gris. Cependant, les polluants de l'air intérieur peuvent être encore plus dangereux que la pollution de l'air extérieur !

La première étape pour assurer la sécurité de votre maison et de votre famille est d'en savoir plus sur le problème. Quels sont les polluants de l'air intérieur courants ?

1) Le monoxyde de carbone est un gaz inodore et invisible. Il est produit par la combustion incomplète des combustibles fossiles.

2) Le radon est un gaz inodore et incolore que l'on trouve partout à faible concentration. Il est produit naturellement lorsque l'uranium de la Terre se décompose. Être exposé à des niveaux élevés de radon augmente le risque de cancer du poumon.

3) Le dioxyde d'azote (NO2) est un oxyde d'azote courant. C'est un gaz toxique et corrosif.Notez que le dioxyde d'azote (NO2) est différent de l'oxyde nitreux (N2O), un oxyde d'azote qui est médicalement utile lorsqu'il est administré par des professionnels qualifiés, tels que les dentistes. Le NO2 irrite la gorge, les yeux, le nez et les voies respiratoires.

4) Le plomb est un métal naturel et mou qui est très toxique s'il est consommé. Le plomb était largement utilisé dans la peinture domestique jusqu'à son interdiction en 1978. Les particules de plomb et la poussière peuvent se retrouver dans l'air, ce qui entraîne une dangereuse pollution de l'air intérieur.

5) L'amiante est le nom utilisé pour un groupe de minéraux que l'on trouve naturellement dans le monde entier. L'Agence américaine de protection de l'environnement a déclaré l'amiante dangereux en 1971, le classant parmi les polluants atmosphériques dangereux. Bien que l'amiante ne soit pas dangereuse lorsqu'elle est intacte, le fait de déranger les fibres d'amiante les rend aéroportées, où elles pourraient potentiellement pénétrer dans les poumons.

6) Les moisissures sont des types de champignons qui se développent à l'intérieur et à l'extérieur. Certains types de moisissures sont inoffensifs, tandis que d'autres sont dangereux pour l'habitation ou pour ses occupants. Les moisissures peuvent déclencher une réaction allergique chez certaines personnes. Les symptômes peuvent comprendre une congestion nasale, une irritation des yeux ou de la gorge, un gonflement, une toux ou une respiration sifflante, des maux de tête ou une irritation de la peau. Les réactions graves peuvent entraîner de la fièvre et des difficultés respiratoires.

Comment bien ventiler et contrer l'humidité dans une pièce chargée en humidité ?

Non seulement un système de ventilation naturelle ou mécanique abaisse les températures et rend l'habitat plus confortable, mais il peut aussi réduire l'humidité dans tout un bâtiment. Les VMC réduisent l'humidité en évacuant l'air humide (l’air vicié) du bâtiment et le remplace par de l’air neuf au lieu de l'emprisonner à l'intérieur. Si ils ne sont pas autoatiques ou hygroréglables, faites fonctionner vos système d'extraction d’air chaque fois que vous devez cuisiner ou prendre une douche pour empêcher l'excès d'humidité de s’infiltrer.

Des options supplémentaires existent mais elles peuvent faire double-emploi si vous disposez d’une système de VMC double flux pour pièce humide performant : utiliser un déshumidificateur, cultiver des plantes qui absorbent l’humidité, ne faites pas bouillir l'eau les jours particulièrement humides, sécher vos vêtements, nettoyer vos filtres à air de vos VMC simple et double flux, prendre des douches plus froides et plus courtes, remplacer votre moquette ou vos tapis.

Peut-on utiliser un déshumidificateur dans une cuisine ?

Dans les endroits très humides cela peut-être intéressant mais attention à quelques points : Un déshumidificateur standard aspire l'humidité de l'air. Ils fonctionnent très bien mais peuvent prendre beaucoup de place. De plus, ils nécessitent de l'énergie (beaucoup) pour fonctionner et vous devrez donc être branché à une source d'énergie lorsque vous utiliserez un déshumidificateur.

Un autre problème dont beaucoup d'habitants ne parlent pas avec les déshumidificateurs, c'est qu'ils dégagent beaucoup de chaleur. Cela peut être agréable en hiver, mais beaucoup moins pendant les mois d'été. En général, un kit de VMC spécial pour les pièces humides performant est suffisant.

Comment fonctionne ce type de VMC sans gaine ?

Le fonctionnement est similaire des autres système de ventilation double flux de la gamme Lunos. L'air vicié est extrait de la pièce et un échangeur thermique au sein du caisson récupère les calories. Démarre ensuite la phase d'insuflation où l'air neuf de l'extérieur est filtré puis passé dans le même échangeur céramique à haut rendement afin d'être réchauffé. Cela permet de faire des économie sur le chauffage en conservant l'air ambiant à une même température et de s'assurer d'une excellente distribution de l'air au sein du logement. A l'inverse en été le système permet d'insuffler un air froid, ou du moins plus frais qu'à l'extérieur.

Pour une bonne circulation de l'air, il faut que votre tiny soit la plus hermétique possible. L'étanchéité de la pièce principale permet d'éviter les courants d'air si désagréables pour les occupants.